• Le cinéma Le St Louis lève à nouveau son rideau

    A partir du lundi 22 juin, pour la réouverture des les salles de cinéma, les principales mesures sanitaires demandées par le gouvernement et acceptées par le CNC et la Fédération Nationale des Cinémas Français, sont :

    • Le port du masque est vivement recommandé pour les clients dans le hall.
    • Le port du masque n'est pas obligatoire dans la salle pour les spectateurs
    • Une place devra être laissée vacante de part et d'autre de chaque spectateur
    • Les personnes arrivées ensemble (familles, couples, etc.) peuvent s'asseoir côté à côte tant qu'une place vacante est laissée de part et d'autre du groupe dans la salle.
    • Les spectateurs sont invités à respecter une distance physique d'un mètre avec les autres spectateurs
    • Le taux d'occupation des salles sera limité à 50%, soit 70 spectateurs au Theil.
    • Des distributeurs de gel hydroalcoolique seront mis à disposition.

    A l'affiche :

    Le cinéma Le St Louis lève à nouveau son rideauDe Gaulle,

    un film de Gabriel Le Bomin avec Lambert Wilson, Isabelle Carré, Olivier Gourmet. Durée : 1 h 49

    MERCREDI 24 juin à 20 h 30 – SAMEDI 27 juin à 21 h DIMANCHE 28 juin à 17 h 30 – LUNDI 29 juin à 20 h 30

    Mai 1940. La guerre s’intensifie, l’armée française s’effondre, les Allemands seront bientôt à Paris. La panique gagne le gouvernement qui envisage d’accepter la défaite. Un homme, Charles de Gaulle, fraîchement promu général, veut infléchir le cours de l’Histoire. Sa femme, Yvonne de Gaulle, est son premier soutien, mais très vite les évènements les séparent. Yvonne et ses enfants se lancent sur les routes de l’exode.

    Le cinéma Le St Louis lève à nouveau son rideauLa bonne épouse,

    un film de Martin Provost avec Juliette Binoche, Yolande Moreau, Edouard Baer. Durée : 1 h 49

    VENDREDI 26 juin à 21 h – DIMANCHE 28 juin à 15 h – MARDI 30 juin à 20 h 30
             
    Tenir son foyer et se plier au devoir conjugal sans moufter : c’est ce qu’enseigne avec ardeur Paulette Van Der Beck dans son école ménagère. Ses certitudes vacillent quand elle se retrouve veuve et ruinée. Est-ce le retour de son premier amour ou le vent de liberté de mai 68 ? Et si la bonne épouse devenait une femme libre ?

    Comme chaque année, fermeture annuelle du cinéma St Louis en juillet et août. L’équipe bénévole vous souhaite un bel été.    Reprise le 1er septembre 2020

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :