• Une entreprise missionnée par le département prévoit d’effectuer fin septembre,
    des travaux de réfection de la chaussée du bourg.
    Ces travaux vont avoir lieu à partir de 4 entrées du bourg marquées par un panneau.

    Sous réserve de modification des dates par l’entreprise, ces travaux vont avoir lieu du mardi 25 septembre au jeudi 27 septembre.

    Pendant cette période, le stationnement sera interdit sur les deux côtés de la chaussée et la circulation sera alternée.

    Merci pour votre compréhension !

    Travaux de réfection de la chaussée du bourg


    votre commentaire
  • « Je ne viens pas pour gagner, mais pour passer un bon moment »… et c’est tant mieux, car au final cette participante n’a pas remporté la coupe du comité des fête remise à la doublette gagnante.

    Au fil de ce samedi après-midi baigné de soleil, la bonne humeur dépourvue d’esprit de compétition s’est répandue comme une boule de neige sur tout le terrain.

    Des boules, du soleil et de la bonne humeur !Des boules, du soleil et de la bonne humeur !Des boules, du soleil et de la bonne humeur !Des boules, du soleil et de la bonne humeur !Des boules, du soleil et de la bonne humeur !Des boules, du soleil et de la bonne humeur !Des boules, du soleil et de la bonne humeur !Des boules, du soleil et de la bonne humeur !Des boules, du soleil et de la bonne humeur !Des boules, du soleil et de la bonne humeur !Des boules, du soleil et de la bonne humeur !


    votre commentaire
  • Astrophysicien, vulgarisateur scientifique, défenseur de la nature, président de l'association reconnue d'utilité publique « Humanité et Biodiversité » jusqu'en 2015.
    Actuellement actif président d'honneur de Humanité et Biodiversité...
    Hubert Reeves propose une conférence intitulée
    « L’Avenir de la vie sur Terre »,
    vendredi 14 septembre 2018 à 20h30.

    Cette conférence sera suivie d’un débat.

    Lieu : Le Carré du Perche, 23 rue Ferdinand de Boyères, 61400 Mortagne-au-Perche.
    Entrée libre dans la limite des places disponibles. Participation libre.

    Site Internet  -  Facebook

    14 septembre : conférence-débat avec Hubert Reeves


    votre commentaire
  • L'agenda est aussi disponible sur la page Facebook «  Sortir dans Le Perche Normand » !

    Si le document ne s'affiche pas correctement, vous pouvez le télécharger en cliquant cette ligne.


    votre commentaire
  • Vous avez peut-être constaté cet été la mort d’un ou de plusieurs merles, ou peut-être avez-vous été interpellé par la posture anormale de l’un d’entre eux.

    Mort anormales de merlesSur la photo, un jeune merle ébouriffé et désorienté trouvé dans un jardin.

    On pouvait l’approcher jusqu’à le toucher. Malgré quelques tentatives pour lui donner à boire ou à manger sur la fente de son bec, il a été retrouvé mort le lendemain.

    Cette mortalité s’étant présentée quatre nouvelles fois sur un terrain de Bellou-le-Trichard d’environ 5 000 m2, alerte a été donnée au Parc Naturel Régional du Perche et au Groupe Ornithologique Normand.

     Voici la réponse du Groupe Ornithologique Normand à lire sur http://www.gonm.org/index.php?post/GONm-ACTU-SEPTEMBRE-2018-N%C2%B044 :

    Une certaine mortalité du merle noir est remarquée dans quelques  secteurs de Normandie (Sud Manche, Orne,  principalement). L'espèce est en effet  touchée par une infection due à un virus nommé Usutu. Ce virus est  connu depuis plusieurs années(2001) puisqu'il a déjà sévi en Autriche, Allemagne et Belgique : il est transmis par un moustique… Cette infection semble toucher en priorité les merles mais d'autres espèces sont concernées. Il semblerait qu'avec le temps une immunité dite de troupeau apparaisse et fasse baisser les taux de mortalité. Le virus n'affecte pas les mammifères et n'est pas transmissible à l'homme. Il provoque des mortalités localement importantes sans conséquences cependant sur la dynamique des populations concernées. Un suivi se met en place cette année pour connaître les espèces d'oiseaux également touchées par le virus (dont la mort est plus discrète que celle du merle qui vit près de l'homme).

    Il n'y a pas d'alarmisme des autorités, sanitaires et vétérinaires, mais il est utile de signaler tout oiseau mort sans cause apparente à l'ONCFS (office national de la chasse et de la faune sauvage)  sagir@oncfs.gouv.fr

    Dans sa réponse qui mentionne également le virus Usutu, le Parc du Perche indique qu’il a recueilli d’autres signalements, notamment à Préaux-du-Perche et Verrières.

    D’autres informations sur :

    http://www.ornithomedia.com/pratique/conseils/passereaux-victime-virus-usutu-europe-situation-conseils-02756.html

    Merle adulte probablement contaminé photographié à
    Bellou-le-Trichard le 6 septembre 2018 à 16h10.

    Mort anormales de merles


    votre commentaire