• Nouvelle édition du Bulletin Communal

    Le Bellovissien distribué dans chaque boite aux lettres des habitants de la commune, est également disponible dans son intégralité en cliquant ici ou sur l'image.
    Le Bulletin Communal est dans les boites !

    Son contenu illustré de nombreuses photos, traite notamment du recensement qui a lieu à Bellou-le-Trichard  entre le jeudi 15 janvier et le samedi 14 février, le passage à la Télévision Numérique Terrestre (TNT) HD le 5 avril, et les grandes orientations décrites dans
    le mot du Maire :

    Si l’année 2015 a été marquée par une nouvelle représentation cantonale puis régionale, la refonte des territoires se poursuit en 2016, avec la fusion des communautés de communes du Pays Bellêmois et du Val d’Huisne, voulue par les services de l’État.

    « On ne peut plus faire face aux défis du monde rural avec de vieux schémas » a indiqué en octobre 2015 Madame Isabelle David préfet de l'Orne. Le conseil municipal de Bellou entrevoit dans cette évolution, une ouverture vers l’extérieur permettant de nous inscrire dans une véritable logique d'intérêt général.

    Pour se donner les moyens de conserver la proximité due à nos concitoyens, et mutualiser les atouts dont nous disposons, le conseil municipal avait souhaité que Bellou-le-Trichard intègre la commune nouvelle aujourd’hui « Val au perche » composée des communes de Gémages, L’Hermitière, Le Theil, La Rouge, Saint-Agnan et Mâle.
    Mais faute de pouvoir constituer une continuité géographique obligatoire avec ces communes, cela n’a pas été possible.

    La réforme territoriale continue, la région Normandie vient de voir le jour, et pour exister dans cette grande région de 3,4 millions d’habitants, le conseil municipal a voté pour la fusion des CDC du Pays Bellêmois et du Val d’Huisne.

    Au lieu de subir une contrainte dictée par la préfecture, nous avons préféré la fusion avant qu’elle nous soit imposée.
    Au moment où certains rêvent d’une société qui génère le repli sur soi, la peur de l’autre, le communautarisme, l’affrontement, il est urgent d’additionner nos compétences.
    Enrichissons-nous de nos différences, ouvrons nous aux autres, partageons nos savoirs, notre histoire, et créons les liens indispensables au vivre ensemble.

    Et puis, je salue le travail des associations locales qui complètent cet ensemble et qui jouent un rôle déterminant pour ce qui est, du vivre ensemble et de la convivialité.

    Au nom de l’équipe municipale, permettez-moi de vous souhaiter une année de bonheur, de santé et de prospérité.

    Jean-Pierre Deshayes


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :