• Inscription en ligne jusqu’au dimanche 31 mars 2019

    Via le site www.service-public.fr

    Accessible avec un compte service-public.fr ou via France Connect

       ou   

    A la Mairie de Bellou-le-Trichard

    samedi 30 mars de 17h à 19h

    Inscription sur les listes électorales

     


    votre commentaire
  • Après 25 années passées au service de la Commune de Bellou-le-Trichard et au service du syndicat d’eau aujourd’hui appelé SIAEP Perche Sud,
    Gérard Guillemin prend une retraite bien méritée.

    En son honneur, un pot de départ auquel les habitants de
    la commune sont invités à se joindre
    ,

    est proposé par la Mairie et le SIAEP
    jeudi 4 avril à 17h30 à la salle des fêtes de Bellou-le-Trichard


    votre commentaire
  • Fermeture exceptionnelle de la mairie jeudi 21 marsFermeture exceptionnelle de la Mairie

    Jeudi 21 mars


    En cas d’urgence vous pouvez contacter :

    M. DESHAYES, Maire - 06 13 54 22 63 ou 02 33 83 31 35
    M. FRADIN, Adjoint - 06 82 56 18 26 ou 02 33 83 23 67
    Mme FLAHAULT, Adjointe - 02 33 83 94 74

     

     

     


    votre commentaire
  • Avec la fin de l'hiver, les futures reines fécondées à l'automne qui se sont protégées du froid, vont ressortir dès que la température dépasse 13°.
    On peut en compter 100 par un ancien nid !

    Les reines fondatrices survivantes doivent construire leur nid, y pondre et aller chercher la nourriture pour leurs larves. C’est durant cette période qui va de mi-février à fin-avril ou mi-mai que la nouvelle colonie de frelons est la plus sensible : il suffit de piéger la reine pour que le nid disparaisse.

    Dès le mois de mai, ce sont les filles de la reine qui vont se charger de nourrir leurs sœurs car la reine reste au nid pour pondre. Le piégeage n’a alors pas beaucoup d’impact sur les nids pendant l’été.

    Si les nids sont majoritairement accrochés très haut dans les arbres, il arrive aussi qu’on en trouve dans les haies à hauteur d’homme ou dans les bâtiments. Déranger le nid peut être très dangereux car les frelons attaquent en masse.

    La construction d’un piège à frelon est très simple à réaliser, de nombreux modèles sont sur internet et sont construits à partir de bouteilles en plastique.
    Quelques petites astuces le rendront plus efficace et respectueux des autres insectes :
    •    Le mélange de liquide attractif doit contenir de l’alcool pour repousser les abeilles et aussi pour favoriser sa dispersion dans l’environnement (l’alcool prend les odeurs et s’évapore).
    •    Pas besoin de mettre beaucoup d’appât pour que ça marche, le mélange bière brune, vin blanc et sirop de grenadine ou cassis marche très bien.
    •    Il faut faire des trous de 5 à 6mm sur les côtés afin de permettre aux petits insectes de s’échapper.
    •    Percer le bouchon de la bouteille à 9mm évite aux frelons européens d’être piégés. Le frelon Européen (jaune) est protégé en Allemagne.
    •    Surmonter le piège avec un toit fait dans une autre bouteille évite de diluer l’appât par la pluie.
    •    Quelques graviers dans la bouteille empêcheront les petits insectes de se noyer
    •    Les frelons vivants sont plus attractifs que des frelons morts dans le piège, évitez de les noyer
    •    Les frelons vivants dans le piège sont répulsifs pour les autres petits insectes.

    Frelon asiatique, c'est le moment de le piéger !

    Frelon asiatique, c'est le moment de le piéger !

    Frelon asiatique, c'est le moment de le piéger !


    1 commentaire
  • Message de la Préfecture de l'Orne :


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique