• 2 chênes locaux pour la reconstruction de la flèche de ND

    Enracinés dans le patrimoine forestier local de nos voisins et amis de Pouvrai, deux chênes aux allures de géants vont s’implanter dans le patrimoine architectural de la capitale.

    Sélectionnés par un expert et offerts par le groupement forestier de Pouvrai, ces deux arbres se sont développés sur une parcelle rasée en 1880. Leur âge peut donc atteindre les 140 ans.

    Les deux grumes qui font 23 et 14 mètres pour une diamètre de 65 et 70 cm, entreront dans la reconstruction de la flèche de Notre-Dame qui culminait à 96 mètres du sol parisien avant son effondrement par les flammes en avril 2019.

    Pour ce chantier, plus d’un millier de chênes représentant 3 000 m³ ont été sélectionnés parmi les plus beaux sujets issus de régions françaises. Ces chênes subiront une période de séchage de 12 à 18 mois avant d’intégrer la flèche, son socle et la charpente du transept.

    Par contre, du bois vert servira à la reconstruction de la charpente médiévale.

    Chênes de Pouvrai pour la reconstruction de Notre-Dame

    Rencontre avec Philippe Gourmain,
    Coordinateur de la récolte des arbres pour la flèche de Notre-Dame

    Chênes de Vibraye pour Notre-Dame


    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :